Trouble du Spectre Autistique

Vivre avec un trouble neurodéveloppemental au quotidien

T.S.A.

Partage autour des TSA

1 sur 100… Selon les statistiques de ces dernières années, un centième de la population vivrait avec ce trouble, celui du spectre de l’autisme. Ce prisme recense différentes facettes et englobe des profils très disparates, d’où le terme de « spectre ». Il y aurait autant d’autistes que de formes d’autisme, chaque individu évoluant différemment avec ses compétences, ses attentes, ses passions ou encore son entourage. Il y a cependant toujours une même triade qui se dessine, à savoir un trouble des interactions sociales réciproques, une altération de la communication et des intérêts restreints et/ou des comportements stéréotypés.

L’autisme n’est pas une maladie, nous ne pouvons pas en guérir. Par contre, il fait partie des handicaps avec perspectives d’évolution et d’amélioration des compétences, qu’elles soient cognitives, sociales ou sensorielles, en fonction des barrières que nous souhaitons franchir. C’est la raison pour laquelle chaque prise en charge est différente et personnalisée, en fonction du profil et des attentes du patient, afin de lui offrir toutes les clés pour être heureux.

J’accompagne aussi bien des familles qui ont besoin de parler depuis l’annonce du diagnostic ou qui se posent des questions au sujet de leur enfant. Des familles qui cherchent du réconfort dans l’apport de soutien et d’aide, dans l’application de solutions au quotidien qui, jour après jour, apportent leur fruit. J’accompagne aussi de jeunes adultes qui trouvent enfin la possibilité de parler sans crainte du jugement, à quelqu’un qui comprend leur parcours et leurs obstacles, ainsi que tous les efforts qu’ils fournissent pour essayer de les franchir.

Afin de pouvoir en parler, partager, se livrer, je suis là pour vous apporter :

  • un espace de parole
  • un soutien attentionnel
  • un apport de solutions aux difficultés de chacun
  • des petits exercices pratiques
  • une sensibilisation pour mieux comprendre les habiletés sociales
© Article écrit par Pauline GEORGE | Psychologue en ligne